« Avant de balayer devant chez les autres, balayez devant votre porte. »

Un vieux dicton disait « avant d’aider les autres, aide toi toi même ». Sauf que pour ma part j’irai encore plus loin, avant d’aider les autres aide d’abord ton proche entourage. J’ai discuté et débattu avec beaucoup de monde dans ma courte vie, et aujourd’hui je ne peux que déplorer que certains ont de grands idéaux, se disent humanistes à tout va, parlent de partage alors qu’ils ne savent même pas ce que c’est. J’aimerais donc faire une petite halte sur la question et vous exprimer ma position.

Comme je vous le disais, maintes fois j’ai entendu dire « il faut un plus grand partage des richesses, il faut qu’untel contribue » ou je ne sais quelle autre formule toute faite. La formule n’est pas tellement le problème, il faut bien évidemment que les richesses soient plus justement partagées mais ces mêmes personnes, lorsque vous vous penchez un peu plus sur leur petit cercle vous vous rendez compte qu’elles délaissent leur cercle primaire, le cercle le plus important, à savoir leur famille mais aussi leur voisinage. J’estime qu’avant tout, il faut tout donner à sa famille, puis à ses voisins et à ses amis. Pas forcément en valeur pécuniaire, mais surtout en attention et en affection. Vos parents, vos frères et soeurs, vos cousins, votre voisin de pallier, votre copain de fac, êtes vous sûr que tout va bien pour lui? C’est tellement facile de s’insurger, de critiquer la politique mise en place, de critiquer les riches et de parler d’humanisme et de partage alors que si cela se trouve quelqu’un de votre proche entourage est en difficulté financière, qu’un autre est petit à petit en train de sombrer dans la dépression. « De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins. » Croyez vous que c’est dans un très stricte sens? Non, je ne crois pas qu’il faille le prendre stricto sensu. Ce n’est pas un hasard si l’on naît dans une famille, naturelle ou pas, si l’on a un cercle proche, puisque selon moi, le but dans la vie c’est de faire en sorte de maintenir le lien le plus fort possible avec ceux-ci avec comme priorité sa famille, mais aussi de les aider le plus possible à tous égards. Nous sommes des animaux qui ne peuvent vivre seuls, nous dépendons les uns des autres, c’est un fait. Alors pourquoi ne pas développer ce don qui nous est fait, celui de créer du lien social, celui de communiquer et de partager des moments sympathiques et l’autre? Je le répète à nouveau pas forcément financièrement, par exemple, la petite dame de 80 ans que vous croisez tous les matins, vous êtes vous déjà arrêté pour la saluer et lui demander comment elle va, alors que l’on ne sait que trop bien combien les personnes âgées souffrent de la solitude. Au lieu d’aller passer une soirée avec votre collègue de bureau et boire lamentablement jusque pas d’heure, vous êtes vous assuré que votre mère ou votre père n’auraient pas plutôt aimé aller au cinéma ou même regarder un film tranquillement chez vous?

Etre humaniste et partageux c’est tout d’abord à petite échelle, c’est partager son temps, partager sa bonne humeur, donner une oreille attentive et tendre une main et je pense que cela devrait vous occuper un bon bout de temps déjà.

Alors je vous le demande comme une faveur: s’il vous plaît avant d’exposer vos grandes convictions regardez un petit peu autour de vous et occupez vous plutôt de votre famille et de vos amis, assurez vous qu’ils ne manquent de rien et là seulement j’accepterai de vous écouter , de vous lire ou je ne sais quoi d’autre.

Méditez la-dessus, quant à moi je retourne auprès des miens.

A tantôt.

La Robe Rouge

Publicités

Une réflexion sur “« Avant de balayer devant chez les autres, balayez devant votre porte. »

  1. bonjour, ok, je suis d’accord avec toi …quand l’autre veut bien te recevoir…(et sans arrière pensée dominatrice et autre …entrer dans un groupe se faire recevoir dans la sphère d’un e ou plusieurs personnes pas toujours évident …alors oui à défaut on peut essayer d’offrir son sourire sa bonne humeur …mais sans tomber dans l’hypocrisie car sa apporte rien …et je terminerai en disant AIDE TOI TOI MÊME ET LE CIEL T’AIDERA …..STEFY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s