Analyse de « Une Française de Fabrication ».

« Pour décrypter tous les messages que Sophia veut nous transmettre dans son livre, il faut maîtriser l’art de la lecture entre les lignes et aussi avoir l’œil de Léonard de Vinci. Commençons par le commencement, la couverture.

Puisque notre écrivaine ne laisse rien au hasard, alors le choix de la photo mise sur la couverture a été très bien calculé: la position du corps, les vêtements, le regard, enfin tout.

Si nous contemplons attentivement cette Française de fabrication, elle s’est vêtue d’une robe kabyle qui n’est nullement une robe ordinaire, car chaque détail a sa valeur et sa signification. Bien évidemment la robe kabyle symbolise l’origine de notre demoiselle de lettres, elle a posé dans cette magnifique tenue, car ses racines sont primordiales.

À travers cette toilette, elle nous confirme qu’elle n’est pas venue du néant, mais qu’elle a bien une histoire, une culture et un passé glorieux. Si nous observons attentivement le buste, le côté cœur, nous discernons que les motifs sont en forme de zigzags. Ils représentent la chaîne des montagnes de Djurdjura, là où elle a pris sa première bouffée d’air pur, son lieu de naissance et de sa petite enfance. Cette Kabylie qu’elle porte et portera éternellement dans son cœur.

On trouve aussi ces zigzags sur les bretelles au niveau des épaules et c’est bien pensé, car ceux-ci représentent le poids des traditions de ces montagnes et de cette Kabylie qu’elle porte comme un fardeau sur ses épaules. Ces coutumes et ces mœurs qui la freinent dans certains engagements, car elle a le devoir de garder cet honneur kabyle afin de protéger la famille et les proches.

Au niveau du ventre, le tissu choisi est très léger, parce qu’elle ne rampe pas sur le ventre comme un serpent, elle n’est pas une opportuniste qui veut remplir son ventre. Elle n’a donc pas besoin d’un tissu épais pour le dissimuler. Ces lignes cassées au niveau de la poitrine symbolisent la vie avec ces hauts et ces bas, ses espoirs et ses déceptions. Mais nous remarquons que tous ces zigzags sont délimités par des motifs en forme de lignes droites. Ce qui veut dire que la situation est maîtrisée en dépit des soucis de la vie.

Si nous analysons la partie qui couvre le bas du corps (El Foudha), nous trouverons que les lignes sont droites et parallèles. Mais pourquoi cela ? Tout simplement, elle veut nous faire comprendre que même si au niveau des sentiments il y a des hauts et des bas, mais côté jambes tout est parfait et droit. Parce que les jambes c’est la base, la marche, la conduite, le sentier, et le chemin qu’emprunte Sophia. Ce chemin est droit et parallèle comme la voie du train rapide, rien ne l’arrêtera pour aller de l’avant ni la dévier de sa destination et de ses principes.

D’habitude la robe kabyle est associée à un foulard (Amenedil), mais Sophia a préféré garder la tête nue, les cheveux libres. Par ce geste très intelligent, elle nous informe que même si elle est fière de son appartenance à cette société kabyle, mais elle peut rejeter certaines traditions négatives surtout vis-à-vis de la femme. Elle préfère garder la tête libre afin que personne ne lui impose ses pensées et ses croyances.

En examinant cette photo, on dirait que l’auteur de « la Française de fabrication  » cache quelque chose entre ses deux mains. La réponse est Oui, celui qui veut découvrir le secret, n’a qu’à lire l’ouvrage.

Pour quelle raison Sophia a-t-elle choisi une robe sans manches ? Nous savons tous que les bras sont le symbole de l’activité, de la force et l’instrument de la justice. C’est pour cette raison qu’elle les avait laissés découverts. Elle veut travailler avec force sans avoir besoin de retrousser les manches pour instaurer cette justice et cette égalité dans la société.

Maintenant la position du corps. Pourquoi Sophia a-t-elle choisi la position assise? Cette position représente la sagesse et le tempérament calme. On ne peut nullement imaginer un sage debout en faisant des allers-retours, lorsqu’on le consulte pour une sage parole. Contemplons à présent les mains de cette beauté. Nous voyons que la main gauche est au-dessus de la droite. Sophia est une femme de gauche, elle aspire sans cesse à ce que les idées gauchistes triomphent sur celles de droite.

Le génie de Sophia réside dans cette partie du corps, car elle a pu nous transmettre deux messages sur deux sociétés entièrement différentes dans lesquelles elle a vécu. La société occidentale et la société nord-africaine avec la seule position de ses mains. Pour la question des partis de gauche et de droite, c’est spécifique à la société occidentale, car les Kabyles n’évoquent nullement ces deux termes, alors ce premier message est bien destiné aux lecteurs occidentaux.

Le second message adressé à la société parentale est le suivant : depuis l’Antiquité la plus reculée, les traditions assignent des valeurs à la Main.

La main Droite représente de BIEN et la main Gauche le MAL.
La main Droite DONNE et la main Gauche REÇOIT.

Et là, nous voyons bien qu’elle cache et étouffe sa main droite qui représente le bien par sa main gauche qui représente le mal ; ce qui symbolise ce monde cruel dans lequel le mal triomphe souvent sur le bien et c’est bien là le sujet du livre.

À présent contemplons le visage, nous voyons son regard pointé au loin vers l’horizon, vers l’avenir et là se dessine un beau et magnifique sourire qui donne espoir, comme si elle voulait nous dire en résumé que si nous associons à ses combats pour l’égalité, la justice, la tolérance et l’amour nous pouvons avoir espoir en cet avenir. « 

Analyse du poète Rachid Mouaci.

Une Française de Fabrication, Sophia Hocini, Les Editions du Net, 90 pages, 12€

225993_1062118392350_334_n

Publicités

Une réflexion sur “Analyse de « Une Française de Fabrication ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s