Adoptez la philosophie Robe Rouge!

« Mais que c’est étrange, pourquoi La Robe Rouge? Pourquoi une révolution en chaussures à talons? »

Il a désormais un peu plus d’un an, j’ai décidé, après auto-concertation de créer un site dans lequel je m’exprimerai sur les sujets qui me tiennent à cœur, l’actualité ou simplement la diffusion de mes billets d’humeur et par la même occasion de créer le personnage protagoniste de ce blog que j’allais donc surnommer La Robe Rouge.
Jusque là tout le monde me suit.

Commençons par là et par ce pseudonyme.

On dit que la robe ne fait pas le moine, mais je ne suis pas tout à fait d’accord. Pourquoi les juristes revêtent-ils leur robe dans les procès? Pourquoi autant d’importance autour de la toge dans la Rome antique? Et plus encore, après des luttes acharnées en France pour que les femmes puissent porter le pantalon, aujourd’hui l’enjeu est autre, porter une jupe sans être gratifiée du magnifique qualificatif de « salope », sans être harcelée dans la rue par des chiens galeux misogynes. De manière plus générale, c’est ma manière d’affirmer que je suis féministe et que je suis définitivement lassée et blasée de voir que des diktats vestimentaires sont imposés aux femmes.
J’ai donc choisi la robe parce que trop souvent il m’est arrivée d’être harcelée dans la rue pour une robe pas assez longue et d’être qualifiée de putain.
En parlant de putain, c’est aussi parce que je suis excédée de voir que pour la femme il n’y a que deux voies -celle de la mère ou celle de la putain- que j’estime avoir besoin du féminisme. Pourquoi ne pas laisser les femmes prendre leur destin en main? Pourquoi toujours avoir besoin de l’aval d’un homme, d’un père, d’un mari ou d’un patron?
Je suis intimement convaincue que le féminisme ce n’est pas uniquement cela, évidemment, mais le féminisme a la particularité d’admettre des tas de définitions. Il y a potentiellement autant de définitions du féminisme que de femmes sur terre. Chaque femme doit prendre conscience de son état d’aliénation , quel qu’il soit et de battre afin de mener la vie qu’elle souhaite, se libérer de ce(ux) qui l’opprime(nt) et pour chacune cela prend une forme bien particulière. Le tout, c’est de ne pas se reposer sur des lauriers et surtout ne pas se dire « oh après tout ça a toujours été comme ça ». Le patriarcat a plusieurs visages, et ce qui me chagrine encore plus, c’est que bien souvent ce sont les mères qui éduquent leurs filles à être dociles et à accepter ce qu’elles, ont du accepter. Il s’agit donc de faire avancer ses droits, et les droits des femmes en général. C’est quelque chose donc j’ai eu l’intuition très tôt et que j’ai complètement intégré à mon mode de vie. Ne rien concéder, ne rien minimiser et ne rien accepter dans cette société ou la connerie phallocrate prime sur tout le reste. Être en alerte sur ce qui se passe autour de soi est primordial pour permettre l’évolution dans le bon sens.

Le rouge maintenant.
À l’heure où l’on divise pour mieux régner, que les guerres de religion séparent les humains, que les politiques distinguent entre les natifs et les immigrés, que les frontières ne servent plus à la souveraineté la plus basique et que l’on cultive la haine de l’autre parce qu’ayant des us et coutumes différents, il m’est apparu très important de mettre l’accent sur ce qui nous rassemble: le rouge de notre sang. Ce même liquide qui coule dans nos veines à tou-te-s, humain-e-s comme animaux.
Le rouge est également, pour moi, la couleur de la passion, de la lutte et de l’amour. Ainsi, mon amour pour l’autre qu’il soit humain ou animal (raison pour laquelle je suis végétarienne), mon attrait pour la lutte afin de conquérir la liberté, pour la culture d’une justice sociale, du partage et du respect d’autrui son résumés par une seule couleur: le rouge.

La Robe Rouge, aspire donc à une société où une citoyenneté alternative serait mise en place, une société vive, passionnée, solidaire, féministe, qui respecte son écosystème, où il n’y aurait aucune espèce qui prime ou qui impose sa domination sur l’autre, une société dans laquelle on partagerait avec équité ce qui nous est offert.

~ Féminisme ~ Écologie ~ Partage ~

La Robe Rouge

20131223-094421.jpg

Publicités

5 réflexions sur “Adoptez la philosophie Robe Rouge!

  1. les femmes doivent se battre contre l’aliénation qu’elles subissent…
    Moi qui ne suis pas une femme que dois je faire? aller boire une bière, porter un marcel et insulter les filles en jupe ?

  2. Bonjour,
    J’avais imaginé tout autre chose pour votre pseudo. Voici comment je l’expliquais: le rouge de la révolution bien sûr. Mais pour moi la robe était le verlan de beur. Donc la « révolutionnaire maghrébine » avec un jeu de mots.
    Amitiés révolutionnaires.
    Roger Dumont abonné à vos publications

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s